Ouverture d’une nouvelle classe pour les 2-6 ans à la rentrée de 2022 !

La pédagogie MONTESSORI

La pédagogie Montessori : une méthode active
Inscription à l'école

Une autre manière d'apprendre

La pédagogie Montessori est une méthode active.
Elle repose sur l’éducation sensorielle de l’enfant et lui permet de développer l’autodiscipline, la tolérance, le respect de chacun, du groupe, de l’éducateur, de l’environnement et du travail des autres.
L’enfant devient ainsi autonome, responsable de lui-même, organisateur de ses projets et de son travail, et solidaire du monde dans lequel il vit.

Principes fondamentaux

Les principes fondamentaux de la pédagogie Montessori

Le libre-choix et le respect du rythme de chacun

L’enfant apprend par le mouvement. Dans la classe, il agit seul : l’important est qu’il choisisse et exécute lui-même ses gestes en toute spontanéité. Chaque enfant progresse à son rythme, encouragé par l’adulte qui met avant tout l’accent sur les réussites plutôt que sur les échecs.
L’enseignement est individualisé et adapté à chaque enfant. Le libre choix, la répétition des exercices amènent l’enfant à la persévérance, à la concentration et à la maîtrise du geste.
L’éducateur guide l’enfant avec bienveillance et confiance, dans une attitude de retrait, différente de la posture classique : une fois la démonstration faite, il reste présent en simple observateur.

Le choix du matériel d’apprentissage

Il est conçu pour donner à l’enfant la possibilité de découvrir des notions abstraites de façon sensorielle et concrète. Son utilisation passe par la manipulation et le travail autonome.

Le mélange des âges

La classe est constituée d’enfants d’âges différents de 3 à 6 ans

La sensibilisation à l’environnement

Par un éveil précoce aux besoins des plantes et des animaux, par l’observation de la nature, l’enfant est sensibilisé à respecter et protéger notre environnement.

L’auto-évaluation

L’absence de notes entraîne la diminution de la compétition, au profit de l’entraide et de la coopération. L’enfant sera amené à auto-évaluer ses propres compétences et, par le dialogue avec l’éducateur, pourra planifier les manipulations du matériel dont il a besoin pour s’entraîner, et perfectionner ses aptitudes dans certains domaines.