Un mois d’avril sous le signe des vacances, du repos, et de la sérénité

8 Mai, 2023

Chers parents,

Lors de la première semaine d’avril nous avons étudié le chocolat : où il est produit, comment il est récolté, comment il est transformé, la différence entre chocolat noir, au lait et blanc …
Chez les Mésanges, lors de nos lectures nous avons aussi découvert le travail des enfants dans les exploitations en Afrique et la question de la pollution et de l’extinction de certaines espèces au profit des exploitations pour fabriquer de l’huile de palme. Les enfants ont expérimenté le test en aveugle de différents chocolats, c’est le chocolat blanc qui a eu le plus de succès…

Le 22 avril, pendant les vacances, c’était la journée de la Terre. Nous avons décidé de reprendre ce thème pour notre dernière semaine d’avril. Vous avez dû vous en rendre compte, la compréhension de notre terre et du vivant a une place importante dans nos ambiances. Comprendre ce qui se passe sur notre terre, comment la nature évolue autour de nous, se connecter au cycle de la vie et des saisons, nous émerveiller de ce que la nature nous offre est capital pour nous. Nous sommes convaincues par cette maxime : « Nous n’avons pas peur de ce que nous connaissons et nous en prenons soin ! » En nous émerveillant de ce qui nous entoure, nous nous ouvrons à la volonté de comprendre, ce qui éveille notre désir de protéger.

Nous avons également travaillé sur la pollution : d’où vient-elle ? Quelles sont les conséquences sur les humains, les animaux, les plantes et notre planète ? Comment agir au quotidien pour limiter notre impact sur notre belle planète ? Comment trier nos déchets ?
Avec le déménagement, nous avons eu la bonne surprise d’avoir accès à une poubelle de tri sélectif. Nous en avons profité pour remettre à jour l’affichage des poubelles de classe et travailler autour du tri. Cette activité a retrouvé sa place dans nos pochettes de science !
Nous avons prolongé ce thème grâce à des lectures, notamment un bel ouvrage « Je balayerai la terre ». Ce livre dépeint les gestes simples d’un enfant qui veut à tout prix protéger la planète. Sans jugement ni critique, il interpelle et invite à réfléchir à l’impact de ses actions sur la Terre et à prendre conscience de l’importance d’en prendre soin.
Les enfants ont fait une sortie dans le quartier avec des pinces et des gants afin de ramasser les déchets et nettoyer un peu les environs de l’école.

Lors du retour des vacances de février, nous nous étions fixés un objectif : celui de prendre le temps, de nous poser/pauser et faire les choses en conscience.

Dans la classe des Mésanges, une table pour prendre soin de soi est apparue : s’asseoir, se regarder et contempler en prenant son temps, respirer profondément pour s’observer avant de prendre soin de son visage et des cheveux. Il se passe quelque chose de magique et hors du temps lorsque nous observons de loin les enfants qui sont à cette table !

Le mois dernier nous avons parlé de l’observation de l’adulte pour mieux comprendre et proposer une action adaptée aux besoins de chaque enfant. Ce mois-ci nous souhaitons aborder le thème de l’ordre mental pour Maria Montessori.

Késako ?
L’esprit d’un enfant n’est pas vide de connaissances ni d’idées lorsqu’il arrive dans nos ambiances et notamment lorsque nous abordons avec lui le matériel sensoriel (tour rose, escalier marron, boites de cylindres, …). Néanmoins, tout cela est confus, « sur le bord de l’abîme » comme l’écrivait Maria Montessori. Cet état n’a pas besoin de connaissances nouvelles mais seulement d’ordre et de structure. L’enfant commence à distinguer les caractères des objets, la quantité de la qualité ; il sépare ce qui est forme de ce qui est couleur ; il distingue les dimensions selon leur prédominance, en objets longs et courts, gros et minces, grands et petits. Il les sépare en groupes, les appelant par leur nom : blanc, vert, jaune, bleu, … Il distingue la couleur dans son intensité, appelant clair et foncé les deux extrêmes.
Comme l’enfant a appris à mettre chaque chose à sa place (période de l’ordre), il va commencer à classer les choses du milieu extérieur et partir à la conquête de ce monde. Cette conquête sera plus facile et ordonnée grâce au travail préalable de l’enfant. Les enfants fonctionnent comme les premiers hommes : ils commencèrent par procéder à l’observation du monde, par étudier les choses, les regrouper puis les classer ; puis ils inventèrent des noms pour les distinguer. Ce fut le début de toutes les sciences qui étudient les choses existantes !
Comme dans nos ambiances, les enfants commencent par observer, découvrir par les sens pour catégoriser. Puis les étagères des sciences s’ouvrent à eux pour classer, distinguer et ordonner leurs connaissances du monde : vivant/non vivant, mammifère, oiseau, insecte, poisson, reptile… Que mangent-ils ? De quoi sont-ils recouverts ?Comment se reproduisent-ils ? Où vivent-ils ? Comment se déplacent-ils?

Au sein des Petits Plus nous accordons beaucoup d’importante à la relation de l’enfant avec son environnement primaire, la classe, mais aussi son lien avec la nature et la société. Grâce aux activités proposées autour du monde naturel et culturel, nous semons chez les enfants une petite graine de réflexion qui murira par la suite à travers l’exploration de l’Éducation Cosmique.

Mais qu’est-ce que nous entendons par Éducation Cosmique ?
L’Éducation Cosmique est un concept que Maria Montessori a développé au cours de son long cheminement de pédagogue et d’observatrice privilégiée du monde des enfants.
Il s’agit d’une idée globale d’éducation qui questionne la position de l’homme dans le cosmos et dans la société, mobilise sa prise de conscience en faveur de la compréhension des interdépendances relationnelles, naturelles et culturelles ainsi que la responsabilité que chacun peut avoir afin de poursuivre l’aventure de la Vie.
Pour Montessori, il est important que les enfants prennent conscience très tôt de leur position dans l’évolution au service de la terre, de la vie et de l’histoire humaine de sorte qu’ils puissent plus tard, en tant qu’adulte, assurer ce co-développement d’une façon qui soit à la fois créative et responsable. Un profond respect envers la Nature dans toutes ses dimensions ressort de son approche cosmique.

En avril les Hirondelles ont chanté:

Chaud cacao

This land is your land 

Les mésanges ont aussi chanté :

Boutchoko

Madame Nature 

Le bonhomme bleu marine 

Here you are, Thank you 

En mai nous partirons découvrir les premiers hommes de la préhistoire !

Nous avons une sortie de prévu le lundi 15 mai au parc de Gerland et nous allons avoir besoin d’accompagnateurs, si vous êtes disponibles n’hésitez pas à vous joindre à nous !


La Vie de L’Asso

Nous finissons l’année avec 3 projets qui vont nous permettre de récolter de quoi financer des sorties avec les enfants et du nouveau matériel :

    • Une vente de graines pour réaliser des semis avec les enfants et observer la nature se développer à la maison. Merci aux papas de Lise et Bonnie pour leur aide précieuse !
    • La brocante « Plaisir de Chiner » rue Jean Jaurès le samedi 10 juin de 7h à 19h. L’école aura un stand. Vous pourrez donc venir déposer vos dons à l’école (vêtements enfant, jeux, jouets) et nous aurons besoin de parents pour tenir le stand en tournant sur plusieurs créneaux. Planning à venir !
    • La tombola d’été : comme annoncé lors de la dernière réunion des parents (tout est dans le compte rendu) nous allons avoir besoin de vous pour démarcher les commerçants du quartier afin de récolter de jolis lots ! Et si vous avez un talent ou des produits à offrir, il seront les bienvenus !

    Merci à tous pour votre soutien.
    Les Petits Plus

    Autres articles

    Le Cirque d’Hiver des Petits Plus

    Le Cirque d’Hiver des Petits Plus

    Chers parents, Nous sommes ravis de vous retrouver pour partager les moments captivants qui ont marqué le mois de décembre au sein de notre école! Épanouissement au Jardin Partagé Le mois dernier, nos petits explorateurs ont vécu une expérience sensorielle unique avec...

    Les petits plus au coeur de l’automne

    Les petits plus au coeur de l’automne

    Chers Parents, Depuis la rentrée des vacances de la Toussaint, nous avons sillonné le thème de l’automne. Nous avons pu explorer la création de Mandala en land art, tester les feuilles d'automne pour créer des empreintes ainsi que les pommes de pin pour peindre… Nous...